Prix Média 2014


KEYSTONE / Anthony Anex

Jeudi, le 11 septembre 2014, le «Prix Média» des Académies suisses des sciences, doté de CHF 40'000.- au total, a été décerné, dans le cadre du congrès suisse des médias, à Interlaken. Julie Zaugg et Clément Bürge (sciences techniques), Catherine Riva (médecine), Mathias Plüss (sciences humaines et sociales) et Nik Walter (sciences naturelles) ont été distingués pour leur remarquable travail de transmission. Photo: KEYSTONE / Anthony Anex.

Communiqué de presse (pdf)
Informations détaillées concernant le congrès suisse des médias

 

Lauréats

 


Julie Zaugg et Clément Bürge (sciences techniques)

Article en deux volets sur le thème du «Fracking», paru le 26 septembre et le 3 octobre 2013 dans «L'Hebdo»

Le Prix Média de l'Académie Suisse des Sciences Techniques (ASST) a été décerné à Julie Zaugg et Clément Bürge pour leur article en deux volets sur le thème du «Fracking», paru dans «L'Hebdo». Cet article, basé sur des faits survenus à Carrizo Springs au Texas, relate, d'une part, comment la production de pétrole a pu être multipliée par 30 entre 2008 et 2013 dans cette petite ville et, d'autre part, les répercussions sur sa population qui, avec les structures et les prestations, a connu une croissance exponentielle.
Dans leur article, les auteurs ne se sont pas limités à expliquer la technique du fracking, mais procèdent également à une analyse critique, mais constructive, de ses répercussions sociales et écologiques. L'article invite le lecteur à réfléchir aux conséquences positives et négatives de l'euphorie suscitée par l'or noir.

Lien vers les articles (pdf)

 

Catherine Riva (médecine)
Article en deux volets sur le dépistage par mammographie, 13 juin 2014, SEPT.info

Le travail de Catherine Riva repose sur la controverse autour du dépistage par mammographie pour le diagnostic précoce du cancer du sein, soulevée par la publication du rapport du Swiss Medical Board en février 2014. Dans son rapport, le Swiss Medical Board remet en question le dépistage systématique par mammographie, soulevant ainsi de vives réactions parmi les spécialistes. Tout particulièrement les spécialistes directement concernés par le dépistage par mammographie ont rejeté les recommandations du Swiss Medical Board. Les recherches de Catherine Riva amènent à se poser des questions quant à l'indépendance des experts qui ont condamné le rapport du Swiss Medical Board avec le plus de véhémence. Le second volet de l'article retrace comment peuvent surgir des «mythes» en médecine qui, en y regardant de plus près, ne reposent sur aucune évidence scientifique. L'article de Catherine Riva s'inscrit dans la tradition d'un journalisme basé sur des recherches critiques et méticuleuses, qui pose des questions qui dérangent et n'hésite pas à remettre en cause l'attitude des autorités professionnelles.

Lien vers l'article 1
Lien vers l'article 2

Mathias Plüss (sciences humaines et sociales)
«Dreizehn populäre Irrtümer über Intelligenz» («Treize erreurs populaires concernant l'intelligence»), 13 décembre 2013, Das Magazin

«L'intelligence, c'est comme la politique. Chacun a son opinion, mais personne ne sait de quoi il s'agit», telle est l'entrée en matière de Mathias Plüss. Son article est un voyage fascinant et de lecture agréable autour du thème de l'«intelligence». En journaliste avisé, Mathias Plüss apporte au lecteur des connaissances nouvelles et balaie les clichés de la psychologie populaire, tels que par exemple: «L'intelligence est innée»; «La société s'abêtit»; «L'intelligence rend heureux». Le lecteur qui souhaite savoir ce qu'il reste après le balayage est renvoyé au site internet:

Lien vers l'article

Nik Walter (sciences naturelles)
«Schlampereien im Tierlabor» («Laisser-aller dans les laboratoires d'expérimentations animales»), 13 octobre 2013, Sonntagszeitung

Les expérimentations animales sont aussi nécessaires que controversées dans la société. En écrivant un article dans la Sonntagszeitung sur le débat constant entre les chercheurs (voir à ce sujet le magazine de la recherche «Horizons», juin 2013), Nik Walter s'est aventuré sur une corde raide: l'impossibilité partielle de reproduire les expérimentations animales. Walter a fait des recherches approfondies et éclairé les nombreuses facettes du débat. Il donne ainsi un bon aperçu des pratiques de recherche et une image nuancée d'un sujet hautement controversé.

Lien vers l'article


Académies suisses des sciences
Maison des Académies
Laupenstrasse 7
Case postale
CH-3001 Bern

Tél +41 (0)31 306 92 20
info@akademien-schweiz.ch